Permis : quand passer le stage de récupération de points ?

Effectuer des effractions vous soumet à des retraits de points et peut conduire à l’invalidation de votre permis si vous ne réagissez pas. Dans quel genre de situation pourriez-vous être confronté à des retraits de points ? Combien de points peuvent être retirés ? À quel moment suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière ?

Quelques bonnes raisons de faire un stage de récupération de points

Un stage de récupération de points permet de récupérer 4 points que vous avez perdu suite à une effraction (contrôle d’alcoolémie, excès de vitesse, non respect des codes de la route, etc.). Cette dernière est sanctionnée via un retrait des points. Le système du permis à point date de 1992. Au départ et dès que vous obtenez votre permis de conduire, celui-ci est doté de 12 points ou 6 points durant la période probatoire. Au fur et à mesure que vous accumulez les pertes de points, vous risquez l’annulation de votre permis. Vous devez alors repasser l’examen après 6 bons mois d’attente. Vous l’aurez compris, mieux vaut récupérer vos points tant que vous le pouvez encore.

Quand récupérer vos points ?

Certains points vous sont retirés après le déroulement de l’effraction et non pendant. Vous êtes informé du retrait de points par lettre simple ou par voie électronique, et quand celui-ci est effectif. Pensez à récupérer votre capital de point à bon moment, c’est-à-dire ni trop tôt ni trop tard. Un avertissement verbal ne signifie pas forcément que vous allez perdre des points. N’effectuez pas de stage de récupération de points si l’amende n’a pas été réglée et qu’elle n’a pas été majorée. Autrement, vous auriez suivi un stage pour rien. La préfecture ne peut pas créditer des points sur votre permis si celui-ci en dispose encore 12. Effectuer le stage trop tard est aussi déconseillé. Vous ne pourrez pas voir votre solde si celui-ci tombe à zéro et votre permis sera invalide avant que vous ayez le temps de récupérer vos points.

Dans quel endroit effectuer la récupération des points ?

C’est le code de la route qui prévoit le retrait des points, et le nombre de points retirés dépend du degré de l’infraction commise. Pour les récupérer, vous pouvez vous rendre dans un centre de formation agréé par votre préfecture. Vous récupérez vos points le lendemain du dernier jour de stage de récupération de points. Ce dernier se déroule en 2 jours. Le tarif du stage varie d’un centre à un autre.

Cannabis au volant : quelles sont les sanctions applicables
Apprendre son code en ligne ou en auto-école : avantages et inconvénients